Suis-je sceptique, tout en écoutant ?

La philosophie toltèque nous livre ce cinquième accord :

soyez sceptique, mais apprenez à écouter.


Quand l'autre m'affirme quelque chose,

Quand une idée nouvelle est face à nous,

Quand nous recevons une proposition inattendue,

Commencer par se dire « et pourquoi pas ?! », avant un « non » direct...

Est-ce que ta façon peut devenir la mienne ?

Ou pouvons-nous mixer nos deux façons de faire ?

Pour arriver à quelque chose de mieux ?

L'idée n'est pas de remettre tout en question.

Certaines de nos certitudes sont des bonnes certitudes, pour nous.

L'idée est de ne pas rester englué.e.s dans nos croyances,

et de ne pas combattre.

Mon avis est important, tout en gardant à l'esprit qu'il n'est que le mien,

qu'il ne concerne que moi,

qu'il n'est valable que dans mon cadre,

qu'il n'est vrai que pour aujourd'hui,

qu'il est le résultat d'un passage dans les filtres de mon cerveau.

C'est intéressant pour la personne que cela intéresse.

C'est beau pour la personne qui trouve ça beau.

C'est ennuyant pour la personne qui trouve ça ennuyant...

Nous remplaçons alors l'énergie dépensée à combattre,

par de l'énergie gagnée à discuter, à collaborer.

A la prochaine discussion,

Expérimentez-le !

Sébastien

0 commentaire

Posts récents

Voir tout