top of page

Pourquoi cette situation a déclenché cette émotion en moi ?

[ 2/4 L A T R I S T E S S E ]

Imaginons, je postule à un emploi, un poste, que j'attends depuis longtemps,

je ne suis pas retenu.e. La déception m'envahit.

Imaginons, autre situation, je m'étais imaginé.e telle vie, avec telle personne, dans tel cadre, dans tel état d'esprit... et non... ce n'est pas ce qui se passe.

La mélancolie me submerge.

Je viens de ressentir une émotion, pourquoi ? Qu'en fais-je ? Que dois-je apprendre de ça ? La tristesse est une des 4 émotions, est un des 4 signaux.

Elle se décline à plusieurs degrés : déception, coup de blues, chagrin, mélancolie, tristesse... Elle vous envoie l'information que vous avez perdu quelque chose d'important à vos yeux.

Au fond de vous, vous savez déjà que c'est fini.

Reste maintenant à apprendre à faire sans ce qu'on a perdu.

Après l'avoir acceptée, après avoir pleuré, trouver la réponse à cette question :

- dans une première phase de deuil : à quoi dois-je renoncer ?

- dans une seconde phase de renaissance : à quoi dois-je dire oui aujourd'hui ?

Cette tristesse déstabilise aussi parce qu'elle marque notre impuissance

à avoir le contrôle de la situation.

S'abandonner, accepter, faire avec... devient alors un exercice nécessaire et libérateur.

Plus la tristesse est forte [j'imagine le décès d'un proche],

plus ces questions deviennent vitales à notre mieux-être.

A la prochaine tristesse,

Expérimentez-le !

Sébastien


NB : la tristesse ressentie quand je vois un taureau massacré dans une corrida n'en est pas. C'est de la colère parce que mes valeurs ne sont pas respectées...

0 commentaire

header.all-comments


bottom of page