top of page

Êtes-vous attaché.e ?

Imaginons, vous changez de maison, petit pincement au cœur à l'idée de laisser l'ancienne. Imaginons, vous vous séparez d'avec votre chéri.e, gros pincement au cœur.

Vous êtes attaché.e !

C'est MA maison, MA femme, MON chéri, MES enfants, MON emploi, MES vacances...

et MA vie.

Trois conséquences néfastes de ces attachements :

- je m'octroie des droits sur ces possessions,

- je (sur)combats pour les protéger,

- je prépare une future souffrance quand il faudra m'en séparer.

Longtemps, j'ai regardé Dexter comme MON chien.

Souvent, j'avais de la tristesse en pensant à sa mort.

Je me disais "c'est stupide", sans effet sur cette tristesse.

Changer mon regard a été la solution.

Comment ?

Changer son langage, donc sa façon de penser.

C'est LE chien avec lequel je vis LÀ.

C'est LE PARTENAIRE qui accompagne cette vie ACTUELLEMENT.

C'est LA maison où je vis, CES TEMPS-CI.

L'état d'esprit s'en trouve changé.

L'amour (sans exiger) et la gratitude (être content.e que ça soit là)

remplacent progressivement l'attachement.

Pour les enfants, chacun.e fait de son mieux.

Juste se poser la question : ai-je le droit de lui imposer ça ?

A la prochaine prise de possession,

Expérimentez-le !


Sébastien

0 commentaire

Comments


bottom of page